L’entreprise et l’apprentissage, quels soutiens financiers ?

Les employeurs d’apprentis peuvent bénéficier de la Prime Régionale à l’Apprentissage (PRA) et/ou de l’Aide au Recrutement d’Apprenti (ARA), selon certaines conditions d’éligibilité. Les contrats d’apprentissage dans les entreprises de moins de 11 salariés ouvrent droit à la prime Prime Régionale à l’Apprentissage. Son montant est de 1000€ par année de formation. Téléchargez le règlement Prime régionale à l’apprentissage (pdf, 2 Mo)   Les contrats d’apprentissage conclus dans les entreprises de moins de 250 salariés ouvrent droit sous certaines conditions à l’Aide au Recrutement d’Apprenti. Cette aide, d’un montant de 1 000 € par contrat, s’adresse aux employeurs…

Quelles aides aux apprentis ?

Aide au premier équipement La Région Grand Est participe aux frais d’acquisition du premier équipement, en fonction du montant dépensé par l’apprenti (dans la limite d’un montant maximum). Cette aide est attribuée à tout apprenti entrant en pour la première fois en apprentissage pour suivre une formation de niveau V (CAP) ou IV (Bac Pro). La demande est à faire auprès du CFA d’accueil. Transport L’aide au transport permet de réduire les frais de déplacement entre le domicile de l’apprenti et le CFA. Elle est accordée sous conditions et versée par le CFA. Logement Dans certains cas, l’apprenti peut bénéficier d’une aide destinée à…

Pourquoi choisir l’apprentissage ?

L’apprentissage, ça consiste en quoi ? Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail qui permet à l’apprenti de suivre une formation en alternance en entreprise sous la responsabilité d’un maître d’apprentissage et en centre de formation d’apprentis (CFA) pendant une durée d’un à trois ans. Qui peut signer un contrat d’apprentissage ? L’âge limite pour pouvoir entrer en apprentissage est traditionnellement de 25 ans maximum. La Région Grand Est a été retenue –ainsi que 6 autres Région françaises- pour piloter une expérimentation prévue par l’article 77 de la loi du 8 août 2016 qui porte sur le relèvement à 30 ans…